top of page

1. Introduction au Breakdance pour Débutants.

1.1 Origines et Popularité Globale.

Le Breakdance, également appelé Breakin ou bboying, est bien plus qu'une simple danse. Né dans les années 1970, ce phénomène culturel est devenu un élément incontournable de la culture hip-hop, un mouvement artistique qui a transcendé les frontières et les barrières culturelles. Ce style de danse unique s'est répandu à travers le monde, gagnant le cœur et l'esprit de dizaines de milliers de personnes de tous horizons. 


Ce n'est pas seulement une forme d'expression artistique, mais aussi un moyen de communication universel, transcendant les barrières linguistiques et culturelles. Sa popularité grandissante a même conduit à son inclusion dans les prestigieuses compétitions des Jeux Olympiques, marquant une étape majeure dans la reconnaissance de cette forme d'art.




1.2 Qu'est-ce que le Breakdance ?


Le Breakdance se distingue par son intensité, son énergie et son style acrobatique. Contrairement à d'autres formes de danse, il intègre des mouvements au sol complexes, des rotations, et des figures aériennes qui exigent une combinaison de force, de souplesse et de rythme. 


C'est un langage corporel qui raconte des histoires, exprime des émotions et défie les lois de la physique. Chaque danseur, ou B-boy/B-girl, utilise le Breakdance pour exprimer son identité unique, faisant de chaque performance une expression personnelle et distinctive.


2. Le Breakdance et la Culture Hip-Hop




2.1 Les Débuts dans le Bronx.


La naissance du hip-hop dans le Bronx des années 70 a été une révolution culturelle, un cri de ralliement pour les jeunes qui cherchaient à s'exprimer et à établir leur identité dans un environnement souvent difficile. 

Cette culture est un kaléidoscope d'expressions artistiques comprenant le DJing, qui est l'art de manipuler des disques pour créer de la musique ; le Rap, une forme poétique rythmique ; le Beatbox, l'art de produire des sons de percussion avec la bouche ; le Graffiti, une expression artistique sur des surfaces urbaines ; et le Dubble Dutch, un jeu de corde à sauter complexe. Le point commun de toutes ces formes d'art était leur capacité à transformer l'énergie et les frustrations en créations positives et puissantes.



2.2 Diversité des Danses Hip-Hop.


Dans l'univers de la danse hip-hop, le Breakdance occupe une place de choix, mais il n'est que l'un des nombreux styles qui se sont développés. Le poppin/boogaloo, caractérisé par ses mouvements saccadés et fluides, et le lockin, connu pour ses mouvements rapides et verrouillés, ont été parmi les premiers à émerger. 

Ils ont été suivis par la hype et le style hip-hop (newstyle), qui ont introduit de nouvelles dynamiques et expressions. Le Breakdance, en particulier, s'est distingué par son accent sur les "breaks" musicaux, des moments où la musique s'intensifie ou change de rythme, offrant aux danseurs une plateforme pour montrer leur virtuosité et leur créativité.


2.3 Distinction importante.


Dans le vaste monde du hip-hop, il est crucial de reconnaître que tous les styles de danse ne sont pas classés sous la même bannière. Des formes comme la house dance et le krump, bien que partageant certaines caractéristiques avec le hip-hop, sont considérées comme des genres distincts. Cette distinction souligne la diversité et la richesse du monde de la danse hip-hop.




3. Les Caractéristiques du Breakdance.






3.1 Plus qu'un Sport, une Danse.


Au-delà de ses aspects physiques impressionnants, le Breakdance est avant tout une forme d'expression artistique. Il partage les mêmes fondements que les autres danses : l'importance de l'énergie, la conscience du temps et du rythme, l'utilisation créative de l'espace, et une interaction profonde avec la gravité.





Chaque mouvement dans le Breakdance est exécuté non seulement avec une technique athlétique, mais aussi avec une intention et une émotion qui transforment la performance en une œuvre d'art. Les danseurs, à travers leurs mouvements, racontent des histoires, expriment des émotions et partagent des aspects de leur vie personnelle. C'est cette combinaison de compétences physiques impressionnantes et d'expression personnelle qui rend le Breakdance unique dans le monde de la danse.





Les danseurs de Breakdance utilisent leur corps pour interagir avec la musique de manière très visuelle, transformant chaque battement et note en mouvement. Cette danse n'est pas seulement une série de mouvements acrobatiques ; c'est une conversation entre le danseur et la musique, où chaque rythme trouve son écho dans un mouvement du corps. Cela crée une expérience immersive pour le spectateur, qui voit la musique prendre vie à travers la danse.



En somme, le Breakdance est un art vivant, en constante évolution. Il puise ses racines dans l'histoire riche et diverse de la culture hip-hop et continue de se développer et de s'adapter aux influences contemporaines. Chaque danseur apporte sa touche personnelle, ce qui fait de chaque performance une expérience unique et mémorable.



Pour les débutants qui s'intéressent au Breakdance, il est essentiel de comprendre que cette danse est un voyage, un moyen d'explorer et d'exprimer sa propre individualité tout en faisant partie d'une communauté mondiale dynamique et solidaire.


3.2 Fondamentaux de la Danse.


Le Breakdance, malgré son aspect athlétique prononcé, reste fidèle aux principes essentiels de la danse. L'énergie est au cœur de chaque performance, reflétant l'intensité et la passion du danseur. La gestion du temps est cruciale, car elle permet de synchroniser chaque mouvement avec le rythme de la musique. L'utilisation de l'espace est également un élément clé ; les danseurs exploitent l'environnement autour d'eux, transformant un espace ordinaire en une scène dynamique. Enfin, la relation avec la gravité est ce qui distingue véritablement le Breakdance : les danseurs défient constamment la gravité avec des mouvements aériens et des figures au sol, montrant une maîtrise impressionnante de leur corps.




3.3 Les Différents Mouvements.


  • Top Rocks : Ces mouvements initiaux servent de préparation et de transition vers des mouvements plus complexes au sol. Ils sont souvent utilisés pour exprimer la personnalité du danseur et pour établir le rythme.

  • Up Rocks : Ces mimes de combat sans contact physique sont une forme de défi et de jeu entre les danseurs, utilisant la gestuelle pour simuler un affrontement.

  • Powermoves : Ces mouvements en rotation, qui exigent une force et une agilité considérables, sont spectaculaires et souvent le point culminant d'une performance.

  • Footworks : Les jeux de jambes au sol sont une démonstration d'agilité et de créativité, avec des mouvements rapides et complexes.

  • Freezes : Ces poses statiques, souvent exécutées sur les mains, les coudes ou la tête, exigent un contrôle corporel extrême et sont utilisées pour ponctuer la performance.



3.4 Inspirations Multiculturelles.


Le Breakdance est un melting-pot d'influences mondiales. Des pratiques comme la capoeira, avec ses mouvements fluides et ses coups de pied acrobatiques, la gymnastique pour ses éléments de force et de flexibilité, les danses africaines et biélorusses pour leur rythme et leur expressivité, le yoga pour l'équilibre et le contrôle, et le cirque pour l'aspect spectaculaire, ont tous joué un rôle dans le développement du Breakdance. Chaque culture a laissé sa marque, permettant aux danseurs de créer des styles distincts et personnels.




4. L'Évolution du Breakdance en France.


4.1 Les Débuts Français.

L'introduction du Breakdance en France a eu lieu en 1982 avec le New York Rap city Tour, marquant le début d'une ère nouvelle dans le paysage culturel français. Le programme H.I.P H.O.P, présenté par Sydney sur TF1, a joué un rôle clé dans la popularisation de cette danse auprès du grand public.



4.2 Groupes Historiques.`


Des groupes tels que Paris City Breaker, Aktuel Force et Olympic Starz ont joué un rôle crucial dans l'établissement du Breakdance en France. Ces pionniers ont non seulement contribué à sa popularité, mais ont aussi posé les fondations pour les générations futures de danseurs de Breakdance en France.







5. Les Battles de Breakdance.



5.1 La Terminologie des Battles.


Dans le milieu du Breakdance, un battle est un événement compétitif où les danseurs s'affrontent, souvent en solo ou en équipe. La distinction linguistique entre "UN battle" et "UNE/LA battle" est significative dans la communauté, révélant une compréhension profonde de la culture du Breakdance.



5.2 Le Concept du Battle.


Initialement appelés "défis" en France, les battles sont des affrontements de danse où les compétences, la créativité et le style personnel sont mis à l'épreuve. C'est une plateforme pour les danseurs de montrer leur maîtrise, de gagner le respect et de se mesurer à leurs pairs.



6. Le Breakdance aux Jeux Olympiques.


6.1 La Structuration pour les JO.


Avec l'inclusion du Breakdance dans les Jeux Olympiques, la Fédération Française de Danse a

eu la responsabilité d'organiser et de structurer ce sport en France.


Cette intégration a nécessité la création d'une structure fédérale robuste, capable de gérer les aspects compétitifs et organisationnels du Breakdance au niveau olympique. Des experts en Breakdance ont été consultés pour s'assurer que la structure respecte l'esprit et l'authenticité de la discipline.



Des référents régionaux ont été nommés pour superviser le développement du Breakdance dans différentes parties du pays. Cette structuration a mis l'accent sur plusieurs aspects cruciaux : la reconnaissance officielle des danseurs et danseuses, leur suivi médical pour assurer leur bien-être physique, l'amélioration de leurs conditions de vie et la promotion de la discipline à un niveau national et international.





Un point particulièrement notable a été la création d'un diplôme d'entraîneur de Breakin, reconnaissant ainsi le besoin de professionnaliser l'enseignement de cette forme d'art. De plus, la formation d'une équipe de France officielle pour le Breakdance a marqué un pas important vers la reconnaissance de cette discipline comme un sport compétitif à part entière.




En préparation pour les Jeux Olympiques, la Fédération a également travaillé sur l'établissement d'un système de classement national, permettant de sélectionner les meilleurs danseurs pour représenter la France. Ce système a contribué à standardiser les compétitions de Breakdance et à établir des critères clairs pour l'évaluation des performances.



Conclusion.


En conclusion, le Breakdance a parcouru un long chemin depuis ses débuts dans les rues du Bronx. Il s'est transformé en un phénomène culturel global, influençant et étant influencé par diverses cultures à travers le monde. Son introduction aux Jeux Olympiques marque une étape majeure dans la reconnaissance de cette forme d'expression artistique. En France, le Breakdance a trouvé une terre fertile pour se développer, grâce à l'engagement des groupes historiques et au soutien des institutions. Les battles, avec leur propre jargon et règles, restent un élément central de la culture du Breakdance, mettant en lumière la compétitivité et la créativité des danseurs. Avec la structuration en vue des Jeux Olympiques, le Breakdance en France s'oriente vers un avenir où il sera reconnu non seulement comme un art, mais aussi comme un sport de haut niveau.




1 vue0 commentaire
bottom of page